IMG_2131-1.JPG

Bonjour

J’habite à Caussou, village de montagne sur la route des corniches, à quelques kilomètres de Luzenac, en Ariège, depuis un an et demi.

Je me passionne pour la transmission de la pratique de la méditation laïque, pour la méthode Feldenkraïs (je préfère vous montrer ce que c’est plutôt que vous l’expliquer), et je donne des soins énergétiques.

Parce qu’il y a “quelque chose de sacré en chacun de nous”, comme le dit la philosophe Simone Weil : « Il y a depuis la petite enfance jusqu’à la tombe, au fond du cœur de tout être humain, quelque chose qui, malgré toute l’expérience des crimes commis, soufferts et observés, s’attend invinciblement à ce qu’on lui fasse du bien et non du mal. C’est cela avant toute chose qui est sacré en tout être humain. » Ecrits de Londres et dernières lettres (1957).

Ou encore, parce qu’il est urgent d’apprendre à “se foutre la paix” comme le dit Fabrice Midal, un des principaux enseignants de la méditation en France. Fabrice Midal est l’auteur de nombreux livres où il montre comment la méditation peut s’incarner dans tous les moments de notre existence. L’an dernier il a écrit le best seller Foutez-vous la paix — et commencez à vivre.

Vous allez me demander quel rapport il y a entre ces deux citations. C’est la possibilité de s’ouvrir qui reste intacte chez chaque être humain. De laisser le mouvement de la vie s'exprimer en nous, comme la respiration, tout le temps en mouvement...

Chögyam Trungpa, un autre enseignant de la méditation disait “danser avec la vie ».